Ellie Flenga

    En Novembre 2013, à Athènes, j’ai effectué mon premier Marathon. Cependant, une blessure m’a obligé d’abandonner mon sport préféré, la course, et de commencer la natation. J’ai aimé la solitude de l’eau et le bien être que cela te procure, et c’est ainsi qu’ont suivi quelques courses de natation, comme le Spetses Mini Marathon. L’exercice et l’athlétisme m’aident au quotidien et m’ont permis de devenir une meilleure personne, mère, épouse et professionnelle. La traversée de la Manche pour une bonne cause et parallèlement la contribution aux enfants qui en ont tellement besoin, constituent pour moi un nouveau défi.